Bocsozel
un espace bucolique autour d'un château

Dimanche 26 janvier, de nombreux participants à notre A. G., une ambiance très conviviale et de beaux projets  dimanche 29 mars repas des Amis de Bocsozel -                       samedi 13 juin fêtes Médiévales à Pérouges -                             mardi 30 juin  Evian pour découvrir une eau 100% naturelle créée par la nature en plein coeur des Alpes 
......... suite dans activités et calendrier

Ensemble sur les chemin de la convivialité 

 journée du Patrimoine 

 visites inter-clubs


         Jeudi 19 septembre 2019, Dimanche 22 septembre 2019, Mardi 8 octobre 2019


Le site a été très animé cet été 2019.

en été 

                               voir toutes les photos dans la rubrique "activités et calendrier"

Les Amis de Bocsozel

PATRIMOINE et CONVIVIALITE

L'ASSEMBLEE GENERALE du DIMANCHE 27 JANVIER  2019 s'est déroulée dans la convivialité et la bonne humeur avec, à la clé, des projets à réaliser. (Voir activités).



Galerie de photos

Le site de Bocsozel occupe le versant nord d'un ensemble de collines qui sépare la plaine du Liers au nord de la grande plaine de La Bièvre au sud. Le château domine ainsi la vallée du Liers et surveille la voie médiévale Lyon-Grenoble. Il garde le témoignage des différentes phases d'évolution du lieu au cours du Moyen Age en abritant les derniers vestiges d'un ensemble castral berceau de la prestigieuse famille des bocsozel.

Aujourd'hui, grâce à la volonté conjointe de l'association << Les Amis de Bocsozel >> et de la municipalité de Le Mottier, propriétaire des vestiges, ce lieu historique est devenu le cadre de balades dominicales et accueille des animations de qualité, notamment durant les Journées du patrimoine.




Le Mottier


est une petite commune rurale entre Bièvre et Terres  Froides, située à 7 kilomètres de la Côte-Saint-André et au sud de l'axe de circulation Lyon-Grenoble (RD 1085) entre Champier et La Frette.

C'est le prieuré du Moustier fondé par Guilin de Bocsozel en 1142 au pied du coteau qui donnera le nom de Mottier au village où se sont regroupés les habitants  après la ruine de Bocsozel. Cet édifice était situé sur l'emplacement du cimetière où était implantée au début du siècle dernier une remarquable église romane de XIIe siècle.


.

La famille de Bocsozel

La famille de Bocsozel,
descendants d'Humbert aux mains blanches, va pendant cinq siècles illustrer de ses faits et gestes l'histoire régionale. C'est l'une des plus anciennes du Dauphiné. Possessionnés en viennois ils deviennent propriétaires de nombreux biens allodiaux, base de leur puissance.

Les fils occupent de hautes charges

principalement au sein de l'Eglise. 



Ils appartenaient à cette
nouvelle aristocratie locale, apparue vers l'an mil, qui accapare le pouvoir et procède à un encadrement rigoureux des hommes au sein
d'une structure : la seigneurie châtelaine. Celle-ci est composée d'un château et d'un territoire qui en dépendait le mandement, cellule administrative de base de toute la société médiévale. Ce château va devenir progressivement le siège du
mandement.

Le mandement de Bocsozel
comprenait les paroisses de Flachères, Eydoche, Nantoin, la Frette, St Hilaire, Gillonnay, longechenal, Champier, Bocsozel ainsi que
celle de la Côte St André. Ce lieu agréable au pied d'un coteau planté de vignes va vite intéresser les Bocsozel. Humbert II  établit pour ses fermiers plusieurs moulins et fit creuser un canal pour y amener les eaux de plusieurs sources (origine du Biel actuel). Il prit une part active dans la fondation du bourg et de son église .